Dans le panorama des luthiers modernes, j'ai été attiré par les guitares du génial Daniel Friederich, notamment ses instruments en épicéa des années 70 : des guitares à la sonorité ronde, extraordinairement généreuse et d'une grande homogénéité.  Des superbes guitares de concert, comparables à des voitures de course dans cet équilibre parfait entre légèreté et puissance. Mes guitares "Friederich 1967" en sont grandement inspirées.


Durant mes études, j'ai eu l'occasion de jouer et d'écouter les guitares d'un autre luthier remarquable : Dominique Field. Ses instruments m'ont profondément touché avec leur timbre si sophistiqué et leur réponse dynamique hors du commun. Outre leur beauté sonore, leur facture d'une qualité et d'un goût rares en font des instruments de musique de référence.

Et comment ne pas citer l'influence maîtresse de Robert Bouchet dans la réalisation de la guitare comme objet artistique complet : la rencontre d'un excellent savoir faire technique et d'une profonde culture artistique.  Mon modèle standard  découle clairement de l'influence de ces deux maîtres.

14-15-16_-01865.jpg